eac. '20

"HUMA"
aux "Géométries de l'Invisible"

eac. (espace de l'art concret)
27 sept. '20 - 3 janv. '21

Co-commissariat : Pascal Pique, Le Musée de l'Invisible,
et Fabienne Grasser-Fulchéri, eac.

(audio)
"Une exposition à la fois exotérique et ésotérique, pour remettre sur le devant de la scène, au regard de la perception de l’art, des phénomènes que notre histoire de l’art a volontairement passé sous silence". ~ Pascal Pique


La Vie, L'Amour, Le Nouveau • Le Temps, L'Évolution, La Vérité.
Subtil Collection. Courtesy de l'artiste. 
Michel Redolfi accompagne l'artiste plasticienne Anika Mi dans son récit à la frontière du visible.
Sa musique vient soutenir, ou plutôt contenir, le schéma narratif animé
explicitant la structure philosophique défendue par l'artiste : "L'Arbre Réel".

L'atmosphère musicale, à la fois tellurique et céleste, répond à l'image solarisée de la vidéo :
quelque chose de l'ordre d'un feu profond ou d'une eau vivante s'échappe alors de la communion entre les deux.
Les chuchotements cheminent tranquillement le long des images, glissant subrepticement au coeur du secret.
Cette mise-en-son(s) spatialise littéralement la géométrie de la suite de peintures "HUMA",
lui conférant un arrière-plan venu d'un ailleurs plus intime et plus cher.


Vidéo musicale originale. © Droits Réservés.
Musique : Michel Redolfi, Audionaute.

Installation mur "HUMA" : 6 "éco-sphères" (50*50 chaque, soit 155*260) + 1 vidéo musicale (écran 22").
Cliquer sur les images.

In situ (eac., ouverture les 26-27 sept. '20).



Journal "La Strada" (9/09/20)
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.


Journal "Slash-Paris" (16/10/20)
Cliquer sur les images pour les agrandir.



Article-en-ligne par Pascal Pique, commissaire.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

*

*

Livre "HUMA. Incarnation, expérience, relation."

Disponible à la librairie de l'eac. et en-ligne sur commande.

> sur CoolLibri.com <

> sur Pumbo.fr <

Catalogue de l'exposition "Energeïa" (Topographie de l'Art, Paris • nov. '19 - janv. '20).

Librairie de l'eac. (sept. '20)

Commentaires